CathoFamiLink‎ > ‎Chaines de Prière‎ > ‎Participer‎ > ‎

Mathilde

5 avril 2017
Chers amis qui prient pour Mathilde

Les nouvelles.... enfin!
elles ont été bonnes un certain temps, elles le sont moins aujourd'hui.
Mathilde suit à nouveau un traitement chimiothérapique à l'hôpital pour combattre les méchantes cellules qui jouent au YOYO sur le foie et le bassin.
Continuez de prier bien fort pour elle et les siens.

Elle vous remercie du fond du coeur et souhaitait pour cela vous partager ce poème qu'elle apprécie beaucoup.

J'ai fait un rêve, la nuit de Noël.
Je cheminais sur la plage, côte à côte avec le Seigneur.
Nos pas se dessinaient sur le sable, laissant une double empreinte,
la mienne et celle du Seigneur.
L'idée me vint - c'était un songe -
que chacun de nos pas représentait un jour de ma vie.
Je me suis arrêté pour regarder en arrière.
J'ai vu toutes ces traces qui se perdaient au loin.
Mais je remarquai qu'en certains endroits,
au lieu de deux empreintes, il n'y en avait plus qu'une.
J'ai revu le film de ma vie.
O surprise!
Les lieux de l'empreinte unique
correspondaient aux jours les plus sombres
de mon existence.
Jours d'angoisse ou de mauvais vouloir ;
jours d'égoïsme ou de mauvaise humeur ;
jours d'épreuve et de doute ;
jours intenables...
jours où, moi aussi, j'avais été intenable.
Alors, me tournant vers le Seigneur, j'osai lui faire des reproches:
"Tu nous a pourtant promis d'être avec nous tous les jours!
Pourquoi n'as-tu pas tenu ta promesse?
Pourquoi m'avoir laissé seul aux pires moments de ma vie?
Aux jours où j'avais le plus besoin de ta présence?"
Mais le Seigneur m'a répondu:
" Mon ami, les jours où tu ne vois qu'une trace
de pas sur le sable,
ce sont les jours, où je t'ai porté."
 
Ademar de  Barros,  poète brésilien 

13 janvier 2014
Nous recommandons à ND de Lourdes, Mathilde 34 ans, qui souffre d'une rechute d'un cancer du sein
Par l'intercession de Marie ta mère, viens la soutenir durant son traitement, viens réconforter son mari et ses 4 enfants, viens la guérir.
Aide-nous à dire avec la même foi que le centurion "Seigneur je ne suis pas digne de te recevoir, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri" (Luc 7 , 1- 10)

Nous vous proposons de prier quotidiennement :

Mon Père,

Je m'abandonne à toi,
fais de moi ce qu'il te plaira.

Quoi que tu fasses de moi,
je te remercie.

Je suis prêt à tout, j'accepte tout.
Pourvu que ta volonté
se fasse en moi, en toutes tes créatures,
je ne désire rien d'autre, mon Dieu.

Je remets mon âme entre tes mains.
Je te la donne, mon Dieu,
avec tout l'amour de mon cœur,
parce que je t'aime,
et que ce m'est un besoin d'amour
de me donner,
de me remettre entre tes mains, sans mesure,
avec une infinie confiance,
car tu es mon Père.