CathoFamiLink‎ > ‎Newsletters‎ > ‎

Newsletter n°14 du 25 juillet 2010

publié le 26 juil. 2010 à 01:35 par Jérôme Moreau   [ mis à jour : 26 juil. 2010 à 02:37 ]

Vacances et vacance


Vacances : le mot rêvé qui voit sourire le brûlant soleil d’été venant basaner les blanches peaux d’une teinte mordorée. Mines détendues des “juilletistes” croisant les visages encore crispés des “aoûtiens”, les grandes transhumances estivales vont battre leur plein pour que chacun ait son lot de repos et de détente. Et c’est tant mieux ! Même Jésus et ses apôtres prenaient de temps en temps un peu de vacances. Oui, oui… Tenez : « Venez à l’écart dans un lieu désert pour vous reposer un peu » (Mc 6, 31), disait le Maître aux disciples. D’accord, ni pendant un mois ni à La Baule ou Chamonix, mais quand même… Le repos et le loisir servent le nécessaire équilibre de nos vies agitées.

Pourtant, ce qui est vacances pour les uns vient enfoncer plus douloureusement encore pour d’autres l’aiguillon de la vacance : vide et solitude. Entre ceux qui n’ont pas les moyens, ceux qui n’ont pas de congés, les personnes âgées demeurant seules dans les maisons de retraites désertées de leurs visiteurs, les personnes handicapées qui n’ont pas où aller faute de solution concrète, les prisonniers, les internés des hôpitaux psychiatriques… pour beaucoup, les vacances, c’est le cauchemar ! Elles les renvoient plus impitoyablement à leur situation de souffrance.

Chers amis, durant cet été, penserez-vous à tous nos frères et sœurs que notre grande famille de CathoFamiLink accompagne ? Pour certains, la maladie empêchera ou limitera les déplacements. N’oublions pas de les entourer de notre prière et de notre affection. Point de vacance à ce sujet ! Vous ne pouvez pas imaginer combien vous avez du prix à leurs yeux. Ils comptent sur vous pour tenir.
Il y a peu, je rendais visite à Anne-France (pour qui vous vous investissez beaucoup dans la prière) dans sa chambre d’hôpital. En partant, je lui propose de prier ensemble spécialement pour tous ceux, connus et inconnus, qui l’entourent de leur prière et de leur soutien. Avec une vive spontanéité, elle acquiesce, me disant à quel point c’est important pour elle, son époux, ses enfants et ses proches de se savoir soutenus.

Vous ne savez pas tout le bien que vous êtes capables de faire ! Je vous souhaite de recharger à plein vos batteries spirituelles pour une démultiplication de la charité à la rentrée.

Alors, bonnes vacances… et sus à la vacance… de charité !

Abbé Philippe-Marie


Vie du site

Qui a dit que la vacance des grandes valeurs fait la valeur des grandes vacances ? Pas nous, bien sûr, mais cela ne nous empêche pas d’apprécier les vacances à leur juste valeur. Grande, évidemment ! Mais toujours pour cause de vacances, les statistiques sont moins grandes pour les 31 derniers jours (à la date où j’écris) en particulier à partir de début juillet. Phénomène normal et récurrent : certains de nos visiteurs habituels ont de la peine à se connecter depuis leur plage préférée. En quelques chiffres, nous sommes revenus à un nombre classique de 1800 visites, 5300 pages visitées et 1100 visiteurs, pour une durée moyenne de 6 mn et 27 s par visite.

La communauté des priants reste nombreuse, essentiellement constituée des 679 inscrits en comptant les engagements pour le futur de la chaîne Anne-France (1077 si l’on compte aussi les engagements passés).

Le calendrier n’est pas la seule cause de l’inflexion des chiffres : nous avions eu durant la période précédente, comme je le signalais le mois dernier, deux événements particuliers, causes d’un trafic exceptionnel : le démarrage de 2 chaînes de prières présentant des caractéristique de sujet ou de forme inhabituelles (Hellfest et Anne-France).

Les pages les plus visitées restent celles des chaînes de prière, à commencer, encore, par les deux évoquées ci-dessus. Viennent ensuite les intentions de prière, consultées par près de 550 personnes et, plus loin, les actions de grâce par 143 visiteurs. Dans le même temps, moins d’une intention est déposée par jour et nous n’avons compté que 2 actions de grâce nouvelles au cours des 31 derniers jours alors que le sondage de mai 2010 montrait que ces deux rubriques apportaient « beaucoup » aux visiteurs, dans la de 58 et de 56%. La contradiction n’est qu’apparente si l’on voit ce qui se dégage de certains commentaires: les visiteurs souhaitent prier pour des intentions brèves et claires, et qui, lorsqu’elles sont accompagnées d’un volet matériel et affectif important, restent bien centrées sur les questions essentielles de l’existence, en particulier spirituelles. Ils attendent aussi que les grâces reçues soient exprimées (même quand elles sont modestes et peu spectaculaires).

Mais le point sur lequel le sondage est le plus clair est ce qu’apportent les chaînes de prière : 75% de « beaucoup ». De nombreux sujets nous sont soumis dont certains relèveraient plutôt des intentions de prière et d’autres ne sont guère compatibles avec la nature même des chaînes. Mais cela nous a permis d’avancer : il n’y aurait pas eu de chaîne Hellfest sans cette réflexion. Et puis cela nous a donné d’autres idées dont nous reparlerons certainement à la rentrée.

Une remarque du sondage, à laquelle nous tenons à donner écho : certes la spiritualité site est familiale, mais il faut faire attention à ne pas trop exposer les enfants au poids de la souffrance. Cela ne signifie pas les faire vivre « sous cloche », mais estimer avec prudence et psychologie ce qu’ils sont capables de supporter et de comprendre, par exemple quand une demande de guérison n’est pas exaucée.

Pour répondre à certains commentaires du sondage, plusieurs chantiers demeurent en cours : le coin prière n’est pas encore achevé, la fluidité du site est en cours d’amélioration, nous essayons de développer le caractère bilingue… Mais d’autres suggestions ne pourront pas être réalisées, du moins dans un avenir prévisible : demandes de formations, de retraites, d’images, d'informations sur les adorations en paroisse.

Notre modeste équipe ne peut pas tout faire mais elle tient à respecter un encouragement reçu : celui que CathoFamiLink demeure un lieu de prière. C’est pourquoi nous tenons tant à rester fidèles à la spiritualité du site avec ses points d’ancrage : les bienheureux époux Martin, le chapelet, Notre Dame de Lourdes, la fidélité au Pape, tout cela dans le fil de l’intuition de Jean-Noël.

Dominique







Comments