CathoFamiLink‎ > ‎Newsletters‎ > ‎

Newsletter n°45 du 25 février 2013

publié le 25 févr. 2013 à 03:12 par Benoit FLAMA
Benedictus qui venit in nomine Domini

Chers amis de CathoFamiLink,

On entend parler de ‘démission’ comme si notre Saint-Père voulait fuir ses responsabilités et refuser d’affronter l’inévitable croix attachée à une si haute mission. Il s’agit plutôt de remettre la charge à un frère plus vigoureux pour qu’il puisse la porter et mieux l’assumer pour le bien du Corps tout entier. Benoît XVI a un tel respect de la charge suprême du pontificat qu’il préfère s’effacer pour qu’en un autre, plus jeune et en bonne santé, elle puisse être pleinement exercée. Il faut saluer l’humilité de notre Pape bien-aimé qui souhaite entrer dans l’anonymat d’une vie priante totalement offerte pour que l’Eglise Catholique continue à être bien guidée par un homme fort que l’Esprit-Saint saura nous trouver.
Oui, « Benoît est venu au nom du Seigneur » et déjà nous disons : « Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ». Les critères mondains de nos journalistes et des soi-disant experts ès-Vatican ne sont pas ceux du Saint-Esprit. La grâce passe à travers, et parfois malgré, les hommes - fussent-ils cardinaux -, comme elle produit ses fruits par nos pauvres personnes marquées par le péché. Il est là le miracle, invisible, sinon aux yeux de la foi. L’Eglise n’est pas n’importe quelle société, organisation, ONG, club ou que sais-je ! L’Eglise a été fondée par le Seigneur Jésus-Christ, quoi qu’on en dise ; elle perdure par Lui et dans l’Esprit ; elle « a les paroles de la vie éternelle » puisque son Epoux le Christ les lui a confiées pour toujours. Alors, chers amis, dormez sur vos deux oreilles et priez pour ceux qui ont la redoutable charge de désigner un successeur à l’apôtre Pierre.
La barque de Saint Pierre est entre de bonnes mains. Elle le demeurera. Ce que nous pouvons faire de mieux pour aider le Saint-Père, c’est de vivre en chrétiens, zélés, fervents, fidèles, cherchant la sainteté en ce monde en vue de l’autre. Le monde et les mondains (c’est-à-dire ceux qui ont l’esprit du monde et non pas celui de l’Evangile) manifestent un beau paradoxe : ils crient haro sur l’Eglise, empêcheur de tourner en rond autour du nombril égocentrique des désirs débridés, et en même temps il faudrait qu’elle donne un blanc-seing, une caution morale à tous les dévoiements délétères de l’homme déluré, sous peine d’être définitivement classée dans la catégorie des “ringues”… Il faut donc croire que la conscience morale du bobo épanoui n’est pas encore totalement anéantie et continue de le titiller. Maigre consolation ! Le plus grand service que nous pouvons rendre à nos concitoyens, c’est d’être un poil à gratter évangélique.
Cela exige pour nous une conversion permanente au Christ. Décidément, nous avons bien des objectifs pour ce carême tout particulier qui va nous donner un nouveau “Vicaire du Christ” et, avec lui, nous invite à un profond renouveau afin qu’une nouvelle Pentecôte advienne sur l’humanité qui vivra toujours à l’ombre de la Croix et dans le rayonnement de la Résurrection.
Bonne et sainte marche vers Pâques !
Abbé Philippe-Marie

Vie du site

Le 11 février, fête de Notre Dame de Lourdes, notre Saint Père le Pape Benoît XVI annonçait au monde sa décision de mettre fin à ses fonctions à la fin du mois. Connaissant les liens historiques qui attachent CathoFamiLink avec Lourdes et Benoît XVI, chacun comprendra la très vive émotion que nous avons tous ressentie, mélange intime de tristesse, d'action de grâce et d'espérance. 

Cette même journée restera aussi gravée dans nos cœurs par l'ouverture de la chaîne de prière pour le Père Antoine, jeune prêtre du diocèse de Paris, avec qui l'équipe de CathoFamiLink est liée par l'amitié. L'élan de solidarité amicale et spirituelle autour de lui et de ses parents dépasse tout ce que nous avons pu connaître jusqu'à présent dans notre site. J'ai presque honte de parler chiffres tant l'idée même de quantifier cet élan serait indécente, mais à l'heure où j'écris, déjà 720 priants se sont inscrits. Quand, tout à l'heure, je rouvrirai ma messagerie, je sais que plusieurs dizaines s'y seront encore ajoutées.

La chaîne de Marie-Amélie, ouverte quelques jours après, nous touche aussi profondément par sa dimension familiale qui est à l'origine de la création du site. Ainsi se rapprochent les deux principaux axes de nos prières: familles et vocations.

Ces événements nous amènent à des statistiques hors normes: 20 700 visites au cours des 31 derniers jours, dont 6% hors de France, pour un temps moyen de 9 minutes, avec une pointe à 2000 visites dans la seule journée du 18 février.

Nous gérons aujourd'hui 19 chaînes dont la dernière, celle de Marie-Hélène, vient tout juste d'être ouverte, pour un total de plus de 2200 priants. Nous rendons grâce au Seigneur de nous permettre d'être Ses instruments auprès de tant de Ses enfants.

La page la plus consultée est bien naturellement celle du Père Antoine (21 903 clics), suivie de la chaîne de Marie-Amélie (1436), des intentions de prière (1259), et de celle de Marie-Hélène (489). On ne peut pas tout citer, mais  beaucoup de visiteurs se sont aussi intéressés aux autres rubriques du site.

Durant ces 31 jours, sont arrivées 42 intentions de prière et 6 actions de grâce. Les coups de cœur vocations et familles ont connu respectivement 40 et 49 inscrits.

Je reviens pour finir à mon propos initial en vous proposant de relire pour remercier tout à la fois le Christ et notre Pape, cette traduction du "Tu es Petrus", belle acclamation et prière de confiance dans nos tribulations (tirée de l’Evangile selon saint Matthieu 16, 18-19) :
 
Tu es Pierre, et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise, 
Et les porte de l’Enfer ne prévaudront point contre elle, 
Et je te donnerai les clés du Royaume des Cieux, 
Et tout ce que tu as lié sur terre, sera lié dans les Cieux, 
Et tout ce que tu auras délié sur terre sera délié dans les Cieux. 

Dominique

Comments