CathoFamiLink‎ > ‎Newsletters‎ > ‎

Newsletter n°52 du 25 septembre 2013

publié le 26 sept. 2013 à 02:21 par Jérôme Moreau
Une chaîne qui libère

Le petit matin est frais et calme. Le chemin sablonneux serpente et s'étire lentement au milieu des pins odoriférants qui mêlent leurs effluves à l'air iodé vivifiant. Çà et là, des bosquets escaladent les collines d'aiguilles brunâtres et veulent donner l'impression d'une forêt impénétrable aux arbres parasols majestueux qui protègent les promeneurs du soleil lève-tôt. Après quelques hectomètres qu'enfilent les psaumes du bréviaire, l'horizon se dégage et laisse place aux dunes ébouriffées qui ont l'habitude de courber l'échine au souffle des tempêtes d'équinoxe. Elles viennent mourir sur la plage de sable fin que l'océan recouvre imperturbablement d'une caresse saline. Tiens ! L'île d'Yeu semble à portée de main. Port-Joinville dessine les contours nets de son port et de ses maisons qui unissent le gris aqueux au bleu céleste. Quelques pêcheurs, l'eau aux mollets, tracent un sillon invisible en poussant des manches en bois lestés de filets pour tenter de prendre au piège des crevettes grises.

Mais il est temps de revenir à la maison pour le petit déjeuner. Je plonge dans ma poche pour y saisir un chapelet, des plus vieux, récupéré je ne sais où. Patinés par les doigts de leurs précédents utilisateurs et usés de prière, les grains ont mis entre eux la distance nécessaire qui nous rappelle que l'imploration et la méditation demandent du temps et de la persévérance. Les attaches distendues allongent le précieux objet en une chaînette qui parvient presque à effleurer le sol en bout de bras. Je croise des joggeurs, quelques pêcheurs qui courent vers leur butin. Puis à la sortie d'un virage, se présente une femme d'âge mûr, tenant en sa main une laisse au bout de laquelle trottine une boule de poils, genre chien-chien-à-sa-mémère :
- « Bonjour, Madame ! »
- « Bonjour !... (compatissante) Vous avez perdu le chien ? »
Je reste interdit par la réponse.
- « Non, je dis mon chapelet ! »
J'ai toutes les peines du monde à ne pas pouffer de rire alors que nos pas nous éloignent en sens opposé. Dans le fond, je n'ai pas eu la présence d'esprit de lui répondre plus justement : « Non, c'est moi qui cherche mon maître ! », ce qui aurait sûrement ajouté à sa confusion.

Merci, chère Madame inconnue, qui m'avez aidé à prendre conscience que mon chapelet est une chaîne bénie qui tente de me relier à Celui que mon cœur cherche, en passant par Celle à qui mon cœur est consacré. Le Père de Montfort disait bien qu'aucun pécheur ne peut résister à la prière du chapelet. Pécheur qui le récite, pécheur pour qui il est récité...

Ce 13 octobre prochain, date de la dernière apparition de Notre-Dame du Rosaire aux enfants de Fatima, notre Pape François, fait venir la statue originale du sanctuaire à Rome pour Lui consacrer le monde. C'est un moment important dans la passe difficile que vit notre monde menacé par la guerre, les idéologies destructrices de l'homme, les plaisirs mondains qui ont fait oublié le primat de Dieu qui, seul, peut combler les âmes en quête de bonheur. Avec notre communauté priante de CathoFamiLink, nous voulons nous unir au Saint-Père dans un même élan. Prenons nos chapelets et relions-nous par cette chaîne salutaire à notre doux Maître.

Que Notre-Dame du Rosaire intercède pour nous. Qu'Elle règne sur le monde pour qu'advienne le Règne de son Fils !
Abbé Philippe-Marie


Vie du site

La rentrée se fait en douceur: 1500 visites dont beaucoup sont récentes puisqu'on en a compté 349 pour la seule journée du 17 septembre. Mais la durée des connexions fut assez longue: presque 12' en moyenne, du fait du temps passé sur les pages d'action de grâce (plus de 39' en moyenne, portant sur 155 visites).

A ce sujet, on ne peut que se réjouir du "succès" des actions de grâce, mais depuis quelques temps l'objet de cette rubrique semble moins bien compris: On y trouve beaucoup de messages qui sont en fait des intentions de prières et non des remerciements pour des grâces reçues. Même chose parfois pour la rubrique des contacts.

Les pages les plus consultées ont été les intentions de prières (391 fois), la récente chaîne Anne (232 fois), la newsletter de décembre 2010 (203 fois) qui donne le lien avec les coups de cœur, parallèlement à ces coups de cœur (192 fois), montrant l'intérêt constant de ces visiteurs pour ce type de prière.

Les intentions de prière parviennent toujours au rythme approximatif d'une par jour. Deux nouvelles chaînes de prière ont été ouvertes ces derniers jours; d'autres ont été closes, amenant à 961 personnes la communauté des priants, pour 20 chaînes.

Le mois qui vient est celui du Rosaire, institué il y a 130 ans par le Pape Léon XIII pour octobre 1883, et renouvelé par la suite. Cela me donne envie de vous livrer ce bref extrait d'un poème sur le chapelet, adressé bien entendu à la Vierge Marie:

Je vous salue car à votre demande
Nul ne résiste et Dieu, comme ébloui
Par la splendeur du lys épanoui
Vous donne tout. Votre douceur commande.
Vous m’écoutez, vous n’êtes jamais lasse :
Je vous salue, Marie, pleine de grâce.

Dominique

Comments