CathoFamiLink‎ > ‎Newsletters‎ > ‎

Newsletter n°41 du 25 octobre 2012

publié le 25 oct. 2012 à 13:19 par Jérôme Moreau   [ mis à jour : 25 oct. 2012 à 13:24 ]
La victoire sur le monde, c’est notre foi (1Jn 5, 4)

Chers amis de CathoFamiLink,

Si vous avez déjà assisté au baptême d’un catéchumène adulte, vous avez sûrement remarqué ce dialogue fulgurant au tout début du rite : « Que demandez-vous à l’Eglise de Dieu ? » - « La foi. » - « Que vous apporte la foi ? » - « La vie éternelle ». En quelques mots, tout est dit de l’engagement du chrétien et tout est dit de l’initiative de Dieu qui veut donner à ses enfants ce qu’il y a de meilleur. Notre Saint-Père le Pape le rappelle en exergue de sa Lettre Apostolique Porta Fidei (PF) pour l’ouverture de l’Année de la Foi : « “La porte de la foi” (cf. Ac 14, 27) qui introduit à la vie de communion avec Dieu et permet l’entrée dans son Église est toujours ouverte pour nous. Il est possible de franchir ce seuil quand la Parole de Dieu est annoncée et que le cœur se laisse modeler par la grâce qui transforme. Traverser cette porte implique de s’engager sur ce chemin qui dure toute la vie. Il commence par le baptême (cf. Rm 6, 4), par lequel nous pouvons appeler Dieu du nom de Père, et s’achève par le passage de la mort à la vie éternelle, fruit de la résurrection du Seigneur Jésus qui, par le don de l’Esprit Saint, a voulu associer à sa gloire elle-même tous ceux qui croient en lui (cf. Jn 17, 22) » (PF 1).

Avec toute l’Eglise, CathoFamiLink veut vivre cette Année de la Foi selon deux axes. Tout d’abord un renouvellement de la foi de chacun d’entre nous, car nous sommes appelés à l’approfondir sans cesse, ne nous contentant pas d’à peu près. Pour ce faire, Benoît XVI nous conseille vivement de lire et d’étudier le Catéchisme de l’Eglise Catholique : « En cette Année, le Catéchisme de l’Église catholique, pourra être un véritable instrument pour soutenir la foi, surtout pour tous ceux qui ont à cœur la formation des chrétiens, si déterminante dans notre contexte culturel » (PF 12). Notre vie morale, notre prière et toute notre existence se doivent d’être charpentées par une formation solide de l’intelligence de la foi, sans quoi elles ne seraient que guimauve ou feu de paille.
Dans un deuxième temps, nous pourrons témoigner plus efficacement de cette grâce qui nous est faite et dire à nos contemporains la joie véritable d’être chrétiens. A l’heure du Synode pour la Nouvelle Evangélisation, nous constatons tous l’urgence d’annoncer de nouveau et avec force l’Evangile du Christ à un monde qui cherche des repères et sombre dans le désespoir. L’évangélisation la plus efficace est celle du témoignage de personne à personne dans une relation de confiance. Même si des plans généraux sont développés et utiles pour stimuler l’annonce de la foi, rien ne peut remplacer la joyeuse contagion communicative de chrétiens heureux de l’être et décomplexés. N’ayons pas peur des « lions qui vont et viennent pour nous dévorer ; résistons-leur avec la force de la foi » (1P 5, 8-9).

Comme les Apôtres, nous savons que nous ne pouvons pas nous taire (cf. Ac 4, 20) car « l’Amour de Dieu nous presse » (2Co 5, 14). Bonne Année de la Foi à vous tous, sous le patronage de la Sainte Vierge Marie, modèle de foi et de témoignage rayonnant.
Abbé Philippe-Marie


Vie du site

Les mois se suivent et ne se ressemblent pas toujours: Le site a reçu 2400 visites ces 30 derniers jours et a connu 3 pics élevés, au dessus de 180 connexions dans une journée. La principale origine se trouve dans l'une des plus récentes des 14 chaînes de prière, celle d'Hélène J, qui contribué à porter à 577 le nombre des priants (sans compter les 376 inscrits de la chaîne Vincent dont le régime reste particulier).

Il faut toujours être prudents avec les chiffres et ne pas juger de la qualité de la prière à partir des statistiques. Toutefois les initiateurs de cette récente chaîne connaissent CathoFamiLink depuis longtemps et des liens invisibles sont tissés depuis des années. Faudrait-il en conclure que les nouveaux venus sont des priants de seconde zone? Certainement pas. Mais les racines des relations spirituelles, comme celles des amitiés humaines, ont besoin de temps pour se développer, faire pousser les branches, les feuilles et les fruits. Je veux dire ainsi aux nouveaux venus: devenez pour nous de vieux amis, ce qui est d'ailleurs une façon de cultiver votre jeunesse, même si cela demande un peu de temps.

Et surtout, que cela n'occulte pas la toute récente chaîne pour Willy. J'avoue qu'elle me touche beaucoup par sa discrète simplicité.

Les grâces qui nous viennent du Ciel sont diverses et celles dont on nous fait part dans la rubrique réservée à cet effet méritent d'être notées et sont au nombre de 7 pour les 30 derniers jours. Je m'étais récemment reproché de ne pas vous faire partager mes actions de grâce personnelles. Comme tout le monde, j'ai tendance à dire de faire ce que je dis et non ce que je fais. Voici maintenant une omission réparée.

Autre grâce reçue ces jours derniers: Je sors d'une session de chant choral animée par le P. André Gouzes, où le travail était tout particulièrement tourné vers la mise en lumière des textes sacrés au moyen d'une musique adaptée et d'une interprétation vivante. Voici quelques lignes d'un des chants, directement inspirées des Béatitudes et plus précisément de celle pour laquelle j'ai une tendresse particulière et qui me semble si proche de la spiritualité de CathoFamiLink:

"Bienheureux ceux qui cherchent la paix, bienheureux les cœurs purs car ils verront Dieu".

Un seul regret: Cela se chante en canon à 4 voix, ce qui est difficile à rendre dans une pauvre page écrite…