CathoFamiLink‎ > ‎Newsletters‎ > ‎

Newsletter n°95 du 25 avril 2017

publié le 27 avr. 2017 à 09:05 par Jérôme Moreau   [ mis à jour : 27 avr. 2017 à 09:05 ]
«Mon Cœur immaculé triomphera»

Chers amis de CathoFamiLink,

Le 13 mai prochain, nous fêterons le centenaire des apparitions de Notre-Dame aux petits enfants de Fatima : Lucie, François et Jacinthe. Le Pape François, à cette occasion, canonisera ces deux derniers, morts jeunes, dans une offrande pleinement consciente de leur vie.

On a beaucoup glosé sur le fameux 3° secret, vraiment dévoilé ou pas. Peu importe, car des signes forts ont été donnés d'un formidable combat spirituel qui est en train de se livrer et qui menace toute notre civilisation. Les plus anciens se souviennent de la tragédie de l'attentat contre le saint Pape Jean-Paul II le 13 mai 1981, et de l'intervention miraculeuse – aux dires mêmes du Saint-Père – de Notre-Dame de Fatima. Il voulut L'en remercier personnellement lors d'un pèlerinage en son sanctuaire l'année suivante. Jean-Paul II connaissait mal les apparitions de Fatima au début de son pontificat, mais il en comprit dès lors tous les enjeux.

Au-delà des secrets, prophétisant l'avenir, donnés par la Sainte Vierge aux voyants, il s'agit pour nous de nous engager résolument dans une œuvre de conversion et d'offrande. La meilleure réponse aux temps difficiles que nous vivons en France et bien plus largement en raison d'une crise profonde de notre civilisation, c'est la réponse de l'héroïsme de la sainteté. Car il n'est plus temps de tergiverser, de nous assurer des sécurités mondaines faillibles, tout en conservant le minimum vital d'une foi attiédie qui ne consent plus à tout donner au Seigneur.

L'heure est venue d'un profond et radical renouvellement des promesses de notre baptême. Le saint Père de Montfort nous y invite avec vigueur en nous proposant de nous consacrer totalement à la Vierge Marie pour être mieux consacrés à son Fils Jésus-Christ. Nous avons tout à disposition pour que la sainteté embrase nos cœurs et le monde. Il ne manque que notre détermination et notre désir de devenir autant de brasiers capables d'enflammer et d'illuminer ce monde enténébré par le péché et désespérément refroidi par l'égoïsme promu par l'idéologie mortifère des sans-Dieu.

Chers amis, n'ayons pas peur... et surtout pas du Christ « qui n'enlève rien et donne tout », comme le disait Benoît XVI au début de son pontificat. Notre-Dame du Saint Rosaire de Fatima nous invite à une prière fervente et à la confiance car Elle l'a solennellement promis : « Finalement, mon Cœur immaculé triomphera » !

Abbé Philippe-Marie



Inscrivez-vous à la Newsletter

L'équipe CathoFamiLink

Comments